Revenir au site

Alli Donde me llamo Ana

· Vivre,Réfléxion

Parce que le gin est mon alcool préféré,

Parce que lorsque j'avais 20 ans on me disait à raison qu'avec moi, “il faudrait toujours vivre la passionata”. Je n'ai plus 20 ans... avec l'expérience de la vie, la passion est devenue intenses vibrations.

Parce que vivre dehors est plus naturel que d'être en quatre murs,

Parce que je préfère avoir trop chaud que trop froid,

Parce que les fiestas qui réunissent du grand-père au nourrisson sont une joie inégalable,

Parce que c’est chouette d’avoir une place qui porte mon prénom dans toutes les villes,

Parce que, là-bas, le tutoiement d’un inconnu est plus chaleureux qu’agressif,

Je me dis parfois que les cigognes se sont trompées. J’aurais dû naitre au sud des pyrénées...

Alli donde me llamo Ana.

Tous Les Articles
×

Vous y êtes presque...

Nous venons de vous envoyer un e-mail. Veuillez cliquer sur le lien contenu dans l'e-mail pour confirmer votre abonnement !

OK