· identité,spiritualité,Vivre,Aimer,existence

Sur mon passeport il y a écrit prénom : "Anne", nom : "Marie"

Je suis Anne Marie

On m'appelle Anne, Annette, Nane, Nanou

Ceux qui ne peuvent prononcer le "e" muet français m'appellent Ana

On m'appelle Anne Marie

On m'appelle Anne-Marie

On appelle Anne M

On m'appelle Anne Aime

On m'appelle Anne Aimée

On m'appelle Anne-Aimée

On m'appelle Anne Aime-Marie

On m'appelle Anne-Aimée Marie

On m'appelle Aimée

On m'appelle Marie

Avant je pensais que la façon dont on m'appelait me déterminait.

Aujourd'hui je suis consciente qu'il y a des intentions, de l'attention ou pas du tout d'attention, dans la façon dont on m'appelle. Cela dit la couleur de notre lien pour celui ou celle qui m'appelle.

Je suis aussi consciente que les mots ont une énergie et que la façon dont je me nomme est une ressource puissante pour moi.

Que le prénom et le nom que j'ai reçus à ma naissance sont la plus grande des ressources... une fois leur énergie libérée.

Au-delà de la forme, je suis.

Tous Les Articles
×

Vous y êtes presque...

Nous venons de vous envoyer un e-mail. Veuillez cliquer sur le lien contenu dans l'e-mail pour confirmer votre abonnement !

OK